Comment se calmer et se libérer de la colère

Tu n’arrives pas à te calmer ? Voici 5 astuces non données dans la 1ere vidéo (l’article est ici) et un exercice en bonus !

Enfin se calmer

La technique du STOP

S: STOP. D’abord, on se pose, on arrête tout et on respire.

T: TEMPS Revenir à l’instant présent. Finalement, l’émotion est déjà passé.

O: OBSERVATION observer ce qui vous entoure ; prendre le temps de voir la beauté.

P:  PENSER revenir à ce qui est utile. Comment faire avancer la situation au lieu de l’envenimer.

Il s’agit d’arrêter le flot de pensées et l’émotion qui monte, pour revenir à la réalité et apporter une réponse constructive pour faire avancer les choses. Ou poursuivre tout simplement notre chemin.

Compter jusqu’à trois

Et oui, la vieille astuce utilisé pour les enfants. A trois, on s’en va ! En tout cas, c’est ce que l’on devrait faire si la colère n’est pas retombé.

Je ne suis pas la colère

On a tous des émotions et des réactions. Le tout est de bien faire la différence. Nous ne sommes pas l’émotion.

Nous l’avons vu dans la 1ère vidéo aller marcher un peu ou faire un tour en voiture, respirer profondément, prendre un temps de pause avant de répondre à un mail par exemple.

On peut ensuite analyser d’où vient cette colère. Qu’est ce qu’elle nous renvoie. Un élément passé ?

Se focaliser sur ses sens

Nous en zvons 5 autant les utiliser ! Détacher son attention de ce qui nous met en colère : sortir prendre l’air et respirer l’odeur de la campagne ou de la forêt, prendre un bonbon ou écouter une musique douce. Se focaliser sur le gôut d’un morceau de chocolat, sur un son, sur les sensations dans notre corps… Pourvu que cela nous détache de la colère.

Evacuer

faire du sport, d’évacuer leurs émotions à travers un journal ou de chanter à tue-tête, danser. Pourquoi ne pas pratiquer un nouveau sport ? Si vous habitez dans le nord, j’ai un bon contact de coach pour vous faire une séance “libération des émotions”. Testée et approuvée par plusieurs copines, une séance de boxe pour bien se défouler !

Et en même temps, on ne va pas se mentir mais quand il y a un problème, il vaut mieux parfois crever l’abcès. C’est dans les moments de colère où l’on fonce dans le tas, et où l’on ne joue pas les victimes renfermées sur elle-même.

Exercice :

Ecrire à un proche

Bruler la lettre.

You may also like...

3 Responses

  1. 12 April 2023

    […] Andes, être honnête avec soi et ses émotions de désespoir, crainte, colère ou ressentiment (travail sur la colère par exemple), s’entraîner à ne pas donner notre énergie et travailler sur comment en […]

  2. 21 July 2023

    […] déja réaliser 2 vidéos et donc 2 articles sur ce thème : 5 astuces pour gérer la colère et Comment se calmer et se libérer de la colère. En réalité, si tu parcours un peu plus ce blog, tu trouveras de nombreux textes que j’ai […]

  3. 12 September 2023

    […] Doucement, j’apprends quelques techniques de communication non violente pour lutter contre ma colère. […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *