Le décodage de vie ou décodage biologique

Le décodage de vie est aussi appelé “Décodage biologique“. En parlant, on peut parfois “débloquer” une situation, provoquer un “déclic” dans le cerveau qui permet la guérison. C’est scientifiquement prouvé, pour les plus sceptiques, par le Docteur Hamer. Les maladies ont un sens : c’est une réaction naturelle du cerveau pour répondre à un problème.

Maladie ou solution ?

Finalement, une maladie est une solution du cerveau. Le problème part d’un choc, même s’il est imaginaire, et provoque ou non une réaction : un ressenti. Tout le monde ne réagit pas de la même façon. Deux personnes qui auront la même information au même moment n’auront pas le même ressenti, or l’un des deux pourra développer une maladie.

Comment cela fonctionne ? Un choc, et donc un ressenti qui, selon le Docteur Hamer, va créer une tâche dans le cerveau (ou “foyer de Hamer”). C’est alors un stress que le cerveau va envoyer sur un organe cible. En attendant de résoudre le problème. C’est inconscient, bien sûr.

Par conséquent, le décodage peut intervenir, surtout en début de maladie. Mal à dit.

hands of people reaching to each other
Photo by lilartsy on Pexels.com

Comment le dire ?

S’il y a un problème récurent, un symptôme qui revient, une douleur qui persiste… Il y a souvent un deuil, un conflit à résoudre, une acceptation… Et c’est là que la maladie peut faire marche arrière dans le processus.

https://youtu.be/zaZeIHiuopE

On peut utiliser la discussion, la visualisation et différentes thérapies ou soins pour aider ce décodage, amener la personne vers sa guérison. Il est aussi parfois question d’actes dit “psycho-magiques” : comme le fait de se remettre dans la situation, d’utiliser les bonhommes allumettes ou le cercle de protection…

Que peut-on guérir ?

Marcel Bianchi disait justement en formation une phrase comme “Toutes les maladies se guérissent mais pas n’importe quel malade.” Alors oui, les maladies les plus connues pour être guéries en décodage sont l’eczéma, les conflits mère-fille, les allergies, les douleurs persistantes, les phobies ou encore les problèmes alimentaires… En fait, tout peut se décoder. Il faut être patient et remonter à la source du problème.

Mon objectif : accompagner vers la meilleure version de soi.

Boîte à outils

Le décodage de vie ou décodage de vie biologique est un outil de plus dans ma boite à outils. Je l’utilise avec la psychogénéalogie, mais également pendant mes soins en magnétisme, reiki ou soins à distance. Pour moi, chaque praticien à une expérience, des outils, un passé et chacun a des atouts différents pour répondre aux besoins de ses clients. Nous sommes tous complémentaires !

Pour en savoir plus, je t’invite à me contacter ou à visiter la page sur l’accompagnement que je propose.

You may also like...

3 Responses

  1. 18 March 2023

    […] le vif du sujet : les yeux. Je suis en train de faire une formation en psychogénéalogie et en décodage de vie. La première chose que j’ai appris, c’était que si les yeux font tout pour voir très […]

  2. 20 May 2023

    […] décodage biologique, les problèmes de peau ont souvent à voir avec l’émotionnel. Particulièrement avec un conflit […]

  3. 26 May 2023

    […] Je parle de ça en termes de maladies puisque vous savez je fais des soins à distance. J’aide des personnes à aller mieux, je les accompagne, et en fait le cerveau bloque. Vous cristallisez, vous dites “il y a un problème” et bien lecorps veut trouver une solution. Si vous n’avez pas envie d’aller au travail, votre corps trouve la solution avec un mal de dos : vous pouvez plus aller au travail. C’est ce que l’on voit en décodage de vie. […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: